Sélectionner une page

La prison d’Andenne inaugure une nouvelle salle blanche alimentaire

Publié le 30 octobre 2017

 

Ce 27 octobre dernier, la prison d’Andenne inaugurait une nouvelle salle blanche alimentaire. Ce projet a vu le jour grâce au soutien de CellMade, un service autonome du SPF Justice qui s’occupe de la mise au travail et de la formation de détenus dans les établissements pénitentiaires belges.

Selon Marc Dizier, directeur de la prison d’Andenne, la création de cette nouvelle salle blanche s’inscrit dans la phase de modernisation de la mise au travail des détenus déjà entamée il y a quelques années. Depuis 130 ans, plusieurs ateliers ont vu le jour au sein des prisons : menuiserie, forges, ateliers de couture,… dans lesquels les détenus fabriquaient des éléments à destination de l’établissement et de ses détenus. Progressivement,  les institutions pénitentiaires ont évolué et se sont ouvertes aux commandes extérieures. Mais pour le Directeur de la prison, la véritable révolution a eu lieu dernièrement. En effet, les prisons sont passées d’une économie du travail relativement locale organisée et gérée par chaque établissement, à une économie davantage régionalisée avec un développement commercial axé sur des projets à mettre en œuvre sur le long terme. D’autres projets sont d’ailleurs sur la table pour les mois et les années à venir.

 

L’évolution du travail au sein de la prison d’Andenne

Au niveau de la prison d’Andenne, il y a deux ans d’ici, on dénombrait environ 30 à 40 détenus qui travaillaient quotidiennement. Ce chiffre a fortement évolué puisqu’actuellement, ce sont plus de100 détenus qui se mettent à l’œuvre chaque jour. Douze personnes encadrent ce travail dans les différents ateliers. Avec cette nouvelle salle blanche, ce sont désormais 400m2 de disponibles pour continuer sur cette lancée avec 130 détenus potentiellement occupés au quotidien. Ce qui fait d’Andenne l’atelier le plus prolifique de Belgique en termes de travail pénitentiaire et plus particulièrement en termes de gratifications aux détenus et de volume de production.

 

Qu’est-ce qu’une salle blanche ?

Une salle blanche (appelée aussi salle propre) est une pièce où la concentration particulaire est maîtrisée afin de minimiser l’introduction, la génération, la rétention de particules à l’intérieur dans un but industriel, et dans ce cas-ci, afin de respecter les normes ISO propres à l’industrie agro-alimentaire.  Plusieurs paramètres tels que la température, l’humidité ou la pression sont également maintenus à un niveau précis.