Sélectionner une page

Norland, la société andennaise aux nombreux projets d’avenir !

Publié le 9 octobre 2018

 

Il y a peu, promAndenne s’est rendue chez Norland, une entreprise andennaise connue pour sa production de terreau et d’écorces. Cette entreprise a différents petits projets de développement. Découvrons-les !

 

Avant toute chose, un petit rappel historique s’impose. L’usine belge spécialisée dans la production d’écorces pour professionnels et amateurs a été créée en 1993 par Monsieur Raoul de Cartier. Depuis, elle a été rachetée à plusieurs reprises. Il y a d’abord eu Peltracom, suivi de Greenyard Horticulture. L’entreprise est connue pour sa production de terreau mais elle doit surtout son succès à sa production d’écorces et à son système d’ensachage. Elle est d’ailleurs leader sur ce marché.

 

Évolutions et investissements

La société n’hésite pas à s’impliquer dans de nouveaux projets. Cela s’explique entre autres par le fait que de nouveaux membres sont venus rejoindre l’équipe récemment. Il s’agit de Tom Chambart (Operations Director), Alexandre Chapelle (Plant Manager) et Joris Imschoot (Engineering Manager). Ensemble, ils veulent aller de l’avant en mettant un point d’honneur sur le renouvellement des machines ainsi que sur la sécurité et le bien-être au travail.

Leur intention de renouvellent des équipements s’explique par le fait que certaines machines commencent à prendre de l’âge. Les remplacer permettra une meilleure rentabilité des tâches mais aussi une amélioration du bien-être au travail. L’entreprise a notamment commandé une toute nouvelle table de tamisage et un nouveau convoyeur pour sa machine à écorce. Elle souhaite également se munir de son propre système de broyage. En effet, elle fait pour le moment appel à une société extérieure pour ce service. Pour finir, un tout nouveau système d’aspiration des poussières va être installé sur les machines d’ensachage des écorces. À nouveau, cela aura un impact positif sur le confort des travailleurs. Bien évidemment, ces changements ont un coût. C’est pourquoi ils se font lentement mais sûrement !

Concernant la question de l’emploi, les perspectives sont positives. En effet, qui dit investissement dit productivité. Et même si rien n’est encore certifié à l’heure actuelle, si une nouvelle chaine de production voit le jour, cela permettra l’ajout d’un emploi au minimum.

 

De nouveaux projets en cours

Norland est également en train de mettre en place la méthode 5S. Il s’agit d’une technique de management qui vise à l’amélioration continue des tâches effectuées dans l’entreprise. Cela touche différents points, tels que le triage, le rangement ou encore le nettoyage. Un projet de signalisation précise est aussi en cours au sein du bâtiment et dans ses alentours. Il s’agit encore une fois de sécuriser davantage le parcours des travailleurs, des clients, des fournisseurs et des piétons.

 

« Ce qui fait notre succès, c’est la compétence et l’expérience des gens de terrains. Ils sont motivés et impliqués au sein de la société. » – Alexandre Chapelle

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer